RAPPORT MORAL 2013/2014

RAPPORT MORAL 2013/2014

Grande année que 2014 puisque c’était celle du 25e anniversaire de notre association, un quart de siècle déjà, ça fait un bail comme le dit la chanson de l’ALRIC.

Nous avons tout au long de cette saison œuvré dans ce sens en essayant de donner à nos manifestations un caractère plus festif, plus marquant en l’honneur de cet événement exceptionnel.

En effet, le fil rouge de notre calendrier a rappelé régulièrement la teneur de notre engagement en faveur des jeunes qui nous sont confiés, pour atteindre son paroxysme en juin dernier, par une journée qui clôturait en apothéose de longs mois de préparation.

La forêt de Haye a prêté son cadre enchanteur â cette fête sportive musicale et ludique dans la plus pure tradition de nos actions qui se pérennisent depuis 25 ans.

Baptêmes de Harley-Davidson, vol statique de montgolfière, animations, concert et spectacle de cirque se sont succédés sur l’air entraînant de la chanson de l’ALRIC qui a pour l’occasion adoptée des rythmes de Zumba.

De nombreux acteurs du secteur social nous ont soutenus par leurs présences au cours de cette magnifique manifestation et nous les en remercions.

Pour terminer cette journée, Des petits ballons bleus et jaunes, aux couleurs de l’ALRIC ont envahi le ciel ensoleillé de cette fin d’après-midi. Une de ces baudruches a même fini son voyage en Suisse…

Merci à tous les partenaires, sponsors, sympathisants, directeurs d’établissements, au bureau, aux correspondants et à toutes « les petites mains » qui ont œuvré dans l’ombre. C’est cela l’engagement associatif et c’est cette volonté d’accomplir quelque chose ensemble sans compter son temps qui concourt à la réussite et à la survie des associations.

2014 est d’ailleurs l’année des associations et de l’engagement associatif. Je pense que nous pouvons être satisfaits de notre travail et de nos actions qui illustrent parfaitement cette priorité.

Avant de faire le bilan d’activité, en termes de contenu et de chiffres, je voudrais rendre hommage au président du Conseil Général, Michel Dinet qui nous a quittés dernièrement et qui soutenait depuis des années notre association.

Ceci étant dit, il est temps maintenant de faire le bilan chiffré de nos activités, je vous demanderai donc de vous référer au tableau ci-joint. Il apparaît que 2844 enfants ont participé aux 26 journées d’animation proposées par les adhérents. Des manifestations, toujours aussi diversifiées alliant, sports collectifs et individuels, visites culturelles et activités ludiques ont été inscrites au calendrier de cette année.

L’innovation principale de cette saison a été l’association de plusieurs disciplines sur la même journée, duathlon football pétanque ; pétanque escalade, triathlon, basket ; fléchettes, escalade. Une nouveauté avec le fit Spirit et le très apprécié après-midi sur le thème de Koh-Lanta prouvent encore que les correspondants sont toujours en recherche d’idées nouvelles pour la plus grande joie des enfants.

La participation massive à l’open de Moselle de tennis à Metz grâce au Conseil Général de Moselle et la journée cinéma au Royal Saint Max font parties des rendez-vous incontournables de notre organisation annuelle et recueillent toujours autant de succès.

… Et puis le 25e anniversaire qui comme je l’ai déjà dit a été couronné de succès et restera un événement majeur dans l’histoire de l’association.

Cependant l’ALRIC se trouve aujourd’hui confrontée à de nouveaux enjeux, en effet la réforme des rythmes scolaires ne facilitera pas dans l’avenir nos actions, de nombreux établissements sont actuellement dans l’incapacité de participer à des manifestations lointaines du fait de la scolarisation des enfants le mercredi matin. Il va donc falloir reconsidérer nos projets dans le temps et peut-être créer d’autres moments de rencontres en semaine, en soirée ou pendant les vacances scolaires.

Nous connaissions déjà de grandes difficultés logistiques du fait de l’éloignement géographique et des contraintes horaires qui s’imposent aux établissements. Voilà donc un grand sujet de discussion qu’il nous faudra mener pour trouver les réponses adaptées afin que perdure notre mission en faveur des enfants et des adolescents que nous accompagnons.

Je suis malgré tout confiant, je pense que chacun fera le maximum pour trouver des solutions afin que notre association puisse continuer à vivre. Notre qualité première n’est-elle pas de s’adapter à toutes situations et à répondre aux difficultés de l’évolution de notre secteur en perpétuel mouvement ?

Le Président,

Thierry Champougny

Print Friendly, PDF & Email